Forum ufologique

Ce forum est très riche en documentations et en informations sérieuse et crédible sur le sujet des ovnis/extraterrestres.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La rencontre rapprochée de Jessie Roestenberg au Staffordshire octobre 1954 (récit des événements en français + vidéo/témoignage en anglais)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 44
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: La rencontre rapprochée de Jessie Roestenberg au Staffordshire octobre 1954 (récit des événements en français + vidéo/témoignage en anglais)   Jeu 2 Sep - 10:57


Jessie Roestenberg

Jessie Roestenberg témoigne dans la vidéo qui suit de sa rencontre rapprochée avec une soucoupe volante au Staffordshire – West Midlands, Angleterre en 1954. ( Je vous ai mis la traduction ci dessous, certains mots m’échappent mais vous en avez la majeure partie) :

« C’était le 21 octobre 1954, j’étais dans l’arrière cuisine de mon domicile en train de me préparer lorsque j’ai entendu ce bruit : c’était comme un récipient d’eau qu’on renverse sur des braises, mais vous pouvez imaginer en mille fois plus fort. Et ma première réaction a été : « les enfants! Je dois sortir, il y a un crash d’avion. » Je me suis précipitée hors de la maison pour aller regarder le jardin devant pour les voir revenir à travers les champs, quand à ma grande surprise, là était suspendu au dessus du toit de cette vieille ferme, un objet que je peux seulement décrire comme un énorme chapeau mexicain. Il était à une vingtaine de mètres de l’endroit où je me tenais. Il couvrait le toit donc il devait faire 20 mètres de circonférence c’était énorme. Les occupants de l’appareil regardaient dehors, je pouvais les voir de leur taille jusqu’au sommet de leur tête. C’étaient des êtres très beaux, ils avaient les cheveux blonds roulés à l’intérieur, des combinaisons d’un bleu vif, et ils nous ont regardé, leurs yeux, l’expression de leurs yeux, était emplie de compassion. Et tout à coup, j’ai senti la tension sortir de moi, j’ai fait un mouvement, je me suis retournée pour toucher mes enfants, et quand j’ai de nouveau regardé, c’était parti. Nous sommes restés là et j’ai dit aux garçons « avez vous vu ce que j’ai vu ? » « oui maman oui maman » j’ai dit « où est ce que c’est parti ? » Et nous avons regardé le ciel, mon second fils m’a dit « il est là maman », et nous l’avons regardé, il a fait trois fois le tour de la ferme puis il a décollé d’un coup à la verticale, il était parti. »






Film documentaire ovni Angleterre – « Out of this World » ; Staffordshire 1954 :




Elle explique à peu près la même chose, décrivant les êtres comme blonds, coiffés comme des pages au temps des rois, vêtus de bleu clair et avec le front haut, en précisant combien elle était pétrifiée et que son époux en rentrant du travail, l’a retrouvée ainsi que ses enfants cachés sous une table. Elle précise qu’à l’heure actuelle elle n’aurait plus la même réaction, car elle a conscience d’avoir pu assister à quelque chose d’exceptionnel.

===================================================================================================

« Nous allons commencer avec Tony Roestenberg. Ce jeune Néerlandais qui vit en Angleterre, est venu à la maison un soir d’Octobre en 1954 pour retrouver sa femme Jessie et ses trois enfants Tony, Ronald, et Karin dans un état de peur. M. Roestenberg écouté étonné sa femme lui raconter comment un vimana, ou un engin spatial planait sur leur ferme isolée à Ranton près de Stafford, et comment ils avaient vu deux hommes à l’intérieur, leurs fronts étaient en effet beaucoup plus haut que celui des terriens et leurs cheveux étaient longs, mais qu’ils étaient des hommes. Ils n’ont pas bougé du tout pendant le temps la famille terrifiée les regardait. Puis le vimana a changé l’angle de sa position, décrit des cercles autour de la maison deux fois, puis a soudainement disparu pour être vus plus tard sur Wolverhampton et Texel, Hollande. Le dimanche suivant, Tony Roestenberg a eu un pressentiment « curieux » qu’il verrait quelque chose d’inhabituel si il grimpait sur le toit de sa maison. Son pressentiment s’est avéré correct, et il a été récompensé par la vue d’un vunu, ou d’un engin en forme de cigare se déplaçant à travers le ciel pour disparaître dans un banc de nuages. Il a vu un autre vaisseau spatial plus tard, probablement un vimana, mais cela n’a pas d’incidence directe sur ce sujet.

Nous avons ici une famille de gens avec une histoire vraiment incroyable. Bien sûr, les rieurs et les sceptiques seront déterminés à le rejeter comme effet de l »imagination. «des gens en mal de notoriéte», disent les autres. D’autres encore faccuseront Tony Roestenberg de vouloir faire de l’argent. Mais je peux personnellement réfuter ces accusations puisque j’ai étudié ces observations et je crois que ce cas est authentique.

Lorsque j’ai visité la maison des Roestenberg de près de trois semaines après l’observation et frappé le lourd marteau de la porte de chêne épais, la petite Karin poussa un cri de terreur. Est-il naturel pour un enfant d’avoir peur quand quelqu’un vient à la porte? De nombreux enfants sont timides lorsque le visiteur se révèle être un étranger, mais c’était beaucoup plus que de la simple timidité et la petite Karin n’avait pas attendu de voir si oui ou non la personne à la porte était un étranger, mais avait hurlé avant que la porte n’ait été ouverte. Quand Jessie Roestenberg apparut, elle semblait très tendue et nerveuse, et son mari, venant plus tard, était également très tendues. Il était évident que quelque chose de très inhabituel s’était passé, donc quand ils m’ont raconté leur histoire, j’e les ai très naturellement crus, et ma conviction a été renforcée par d’autres preuves frappantes.

Mis à part un article qu’il avait lu dans un magazine quelque temps auparavant, Tony Roestenberg ne savait rien du sujet, tandis que les enfants avaient simplement lu des histoires peu probable de vaisseaux de l’espace dans des magazines de bande dessinée. On peut difficilement dire que Tony Roestenberg courait après la notoriété , il devenait de plus en plus las des références à son expérience par ses amis il était las des visites par des personnes peu intelligentes qui venaient le voir simplement pour chercher des sensations. Qu’il a changé pour un meilleur emploi peu après, a été une simple coïncidence. Il est certain qu’il ne cherchait pas l’argent, lui et sa famille n’ont rien gagné .

La dernière preuve de la véracité de l’histoire Roestenberg vient d’une lettre que m’a montré Tony de sa mère à Naarden en Hollande. Elle avait écrit pour lui envoyer une coupure d’un journal néerlandais décrivant un vol de vimana au dessus de Texel au cours de la nuit même que celui vu par Jessie Roestenberg à Ranton. Je venais de ma maison à Shrewsbury-une agréable ville à l’ouest de Midland, mais à peine cosmopolite et grande fut sa surprise quand il s’est aperçu que je pouvais parler le néerlandais et pouvais donc comprendre la lettre et la coupure sans difficulté. Peu de citoyens britanniques parlent le néerlandais, et il ne pouvait guère s’attendre à ce que l’homme envoyé de Shrewsbury par le Bureau Anglais des soucoupes volantes pour le suivi de son histoire parle sa langue maternelle. Plus tard, j’ai rencontré sa mère en Hollande et ai reconnu son écriture quand elle m’écrit pour fixer le jour et l’heure de ma visite. Non, je crois que si Tony Roestenberg avait contrefait la preuve qu’il l’aurait fait en anglais. Le fait qu’il ne gagnait rien de ses expériences et celles de sa famille montre que toute suggestion selon laquelle il s’est forgé des preuves et inventé toute cette histoire serait tout à fait fantastique. En tout cas, nous savons que le vimana vu par sa femme a fonçéà travers le ciel de Wolverhampton pour être remarqué par un directeur d’école et un de ses élèves.

Les observations dans la région de Stafford continuent toujours. Le 5 Décembre, 1956. Mme Roestenberg été appelé dans le jardin de leur maison de Stafford par Karin. Un disque de couleur orange vif, probablement un vimana ou d’un navire éclaireur était au-dessus! Vu par les voisins, il a disparu dans la direction de Seighford. En Janvier 1957, un cigare lumineux orange a été vu par beaucoup de gens volant au nord au-dessus de Stafford en direction de Stoke-on-Trent. Parmi les témoins, Tony, Jessie, et Karin Roestenberg et Mme Daniels, épouse de Wilfrid Daniels, l’expert en OVNI de Stafford le 13 Mai 1957, un engin argenté a été vu à l’ouest de Stafford par Mme Roestenberg, un voisin proche, Mme Violet Wilding, et plusieurs autres témoins dans la région. »

Source : http://danielfry.com/index.php?id=750

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
 
La rencontre rapprochée de Jessie Roestenberg au Staffordshire octobre 1954 (récit des événements en français + vidéo/témoignage en anglais)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1978: Observation rapprochée d'une soucoupe avec hublots (la plage de Bonnu dans l'Indre)
» The staffordshire hoard
» Piqures.
» Vidéo : OVNI à San Nicola Manfredi, Italie, le 13/06/2010
» KADHAFI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ufologique :: Vidéos/témoignages traitant du sujet des ovni/extraterrestres-
Sauter vers: