Forum ufologique

Ce forum est très riche en documentations et en informations sérieuse et crédible sur le sujet des ovnis/extraterrestres.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   Sam 9 Mai - 23:56



L'accès à cette zone est interdit. Des panneaux placés à ses limites indiquent que "l'utilisation de la force armée est autorisée à l'encontre des intrus". En outre, l'espace aérien surplombant l'endroit est le plus inviolable des Etats-Unis. Son enceinte est tout entière hérissée de détecteurs électroniques, des équipages de sécurité à bord d'hélicoptères ultra-sophistiqués répondent vivement à toute intrusion. C'est le territoire le plus protégé au monde, aucune loi n'y a cours. La question de la nature des activités de la zone 51 reste posé du fait de l'impossibilité d'y pénétrer, si vous le faite vous êtes passible d'être abattu à vue.





La sécurité au sol du périmètre est fournie par des gardes en uniformes employés par la firme EG&G qui patrouillent dans des camionnettes Jeep Cherokee blanches, ou des camionnettes Ford ou Chevrolet couleur sable. L'uniforme des gardes leur a valu le surnom de « camo dudes » (mecs en camouflage). Bien que les gardes soient armés de fusil d'assaut M-16 et qu'ils soient autorisés à les utiliser, aucun incident violent n'a été rapporté; les camo dudes se contentent habituellement d'escorter les visiteurs à l'extérieur du périmètre et d'attendre le sherif du comté de Lincoln qui leur infligera une amende d'environ 600 $. Certains ont par la suite reçu des visites d'agents du FBI; d'autres ont été détenus à l'extérieur du périmètre pour avoir simplement pointé leur caméra en direction de la base. Les gardes sont aidés dans leur tâche par des détecteurs de mouvements, et par des hélicoptères HH-60 Pave Hawk.

La base n'apparaît sur aucune carte officielle du gouvernement américain; la carte topologique de la région ne mentionne que la mine abandonnée des Monts Groom, et les cartes d'aviation civile pour l'état du Nevada montrent un grand espace restreint, mais l'incluent dans l'espace aérien restreint de Nellis. De la même façon, la page de l'Atlas National montrant les terres fédérales au Nevada ne fait pas la distinction entre la base de Groom Lake et le reste des installations de la NAFR. Avant d'être rendues publiques, les images prises par le satellite Corona dans les années 1960 ont été altérées. A la suite de requêtes du public dans le cadre de la loi sur l'accès à l'information, le gouvernement a répondu que ces clichés semblaient avoir été détruits (image prise par Corona). Les images prises par le satellite Terra, qui étaient disponibles au grand public, ont été retirées des serveurs web, incluant le service Terraserver de Microsoft, en 2004. Les images prises par le satellite Landsat 7 sont toujours disponibles et sont celles qui sont utilisées par le programme Google Maps. Des images d'origines autres que la NASA, telles que des images à haute-résolution russes et du système commercial IKONOS sont aussi disponibles.

Certains logiciels commerciaux permettant aux pilotes de faire leurs plans de vols listent les coordonnées des pistes de la base de Groom Lake sous le nom de Homey, Nevada, sans toutefois en préciser la teneur.

Le gouvernement de l'état du Nevada, reconnaissant le potentiel touristique, a renommé la section de la route 375 près du village de Rachel « Extraterrestrial highway » (l'autoroute des extra-terrestres).





Bien que les propriétés fédérales à l'intérieur de la base soient exemptes de taxes, les installations appartenant aux propriétaires privés ne le sont pas. Un chercheur a remarqué que la base ne déclarait qu'une valeur de 2 millions de dollars au percepteur d'impôts du comté de Lincoln, qui est incapable d'en faire l'évaluation, n'ayant pas les accréditations nécessaires pour aller sur le site. Plusieurs résidents du comté se sont plaint que la base était un injuste fardeau pour le comté, compte tenu des coûts élevés de la surveillance policière requise et du peu d'emplois fournis aux résidents du comté - la majorité des employés de la zone 51 provenant de Las Vegas.


Le gouvernement américain reconnaît l'existence du complexe de Groom Lake, mais ne se prononce pas sur ce que l'on y fait.


Une lettre de l'USAF répondant à une requête concernant la zone 51

Contrairement au reste de la NAFR, la zone entourant le lac Groom est hors-limite de façon permanente au trafic aérien civil et militaire régulier. Même les pilotes de l'armée de l'air qui s'entraînent dans la NAFR sont sévèrement réprimandés s'il s'aventurent dans la « boite » nommée R4808E entourant l'espace aérien de Groom Lake.
















La zone 51 est un rectangle d'approximativement 155 km² dans le comté de Lincoln au Nevada, à environ 100 miles ou 160 km au nord-ouest de Las Vegas. Elle fait partie du vaste (12 140 km²) territoire de l'USAF de Nellis (Nellis Air Force Range ou NAFR). La zone 51 est formée principalement de la vallée Emigrant Valley, bordée par les chaînes de montagnes Groom et Papoose, au nord et au sud, respectivement; et des collines Jumbled Hills, à l'est. Entre les deux chaînes se trouve le lac Groom, un lit de lac asséché d'environ 5 km de diamètre. Du côté sud-ouest du lac, il y a un aéroport militaire avec des pistes d'atterrissage bétonnées, dont une, désaffectée, se poursuit sur le lit du lac, et quatre pistes en terre battue sur le lac lui-même.






La zone 51 a cinq pistes opérationnelles. La principale étant la 14L/32R, une piste au revêtement de béton d'une longueur de 3 650 m par 60 m de largeur avec une zone de débordement de 300 m à chaque extrémité. La seconde piste, la 12/30, qui sert aussi de voie de circulation est d'une longueur de 1 650 m par 45 m de largeur. La piste désaffectée a près de 10 km de longueur (six miles). Sa surface est bétonnée sur près de 3 800 m, asphaltée sur 3 400 m, et 1 600 m et 800 m d'asphalte en piteux état aux extrémités nord et sud, respectivement. On y retrouve au moins trois groupes d'indicateurs distincts, laissant croire que la piste n'a jamais été utilisée sur toute sa longueur à la fois. À l'heure actuelle, seule une portion de 2 000 m est identifiée, formant la piste 14R/32L. Les pistes en terre battue sur le lit du lac sont par paire et ont une longueur atteignant 3 400 m. Elles servaient lors de forts vents contraires.



Une des entrées de la ZONE 51



Entrée d'une base souterraine sur la ZONE 51



Zoom sur l'entrée de la base souterraine






Article détaillé concernant cette avion, clique ici: Project OXCART


CODE JANET

Depuis la mise en service du F-117, les activités à Groom Lake ont continué sans relâche. La base et les pistes qui s'y rattachent ont été agrandies, et les vols quotidiens en provenance de Las Vegas transportant le personnel civil ont toujours lieu. Certains analystes affirment que selon les photos satellites récentes, la base aurait un personnel vivant sur place d'environ 1000 personnes avec autant qui voyagent de Las Vegas tous les jours.

Si vous allez pour la premiere fois a Las Vegas et que vous faites un bref stop dans la ville du jeu, vous ne vous rendrez absolument pas compte de ce qui se trame a l'aeroport de Las Vegas. En effet, epuise par votre vol, vous foncerez sur le Strip pour rejoindre votre chambre et pour gouter aux joies (ou desespoir) de la roulette. C'est lorsque l'on vient plusieurs fois a Las Vegas (genre une fois par mois!) que l'on se rend compte de certains details troublants a l'aeroport.

Si vous arrivez par avion, jetez un coup d'oeil par le hublot lorsque vous atterrissez. Il est possible que vous aperceviez ces etranges avions blancs a la rayure rouge, sans aucune autre indication. Cela ne vous intriguera sans doute pas plus que ca mais apres reflexion, vous vous demanderez: a qui appartiennent ces avions? quelle est cette compagnie? (en effet, l'indication de la compagnie est obligatoire sur tous les avions) que font ces avions a Las Vegas?

Cette flotte d'avions (une douzaine d'appareils) appartient en fait au Departement de la Defense (donc au gouvernement americain en gros) et repond au code JANET. L'origine du code JANET reste obscure mais ce code est utilise pour tout echange radio entre l'aeroport de Las Vegas et les appareils en question.  Certains semblent penser que ce code est un acronyme pour: Just Another Non Existent Terminal ("Encore un terminal non-existent") en reference au terminal "secret" utilise par ces avions (et separe des terminaux officiels de l'aeroport ou vous finirez en sortant de votre avion).

Mais alors, a quoi servent ces avions?
Les 20 vols quotidiens relient en fait Las Vegas a la tres celebre base militaire connue sous le nom de la zone 51 (area 51) et servent au transport du personnel de la zone 51. Des centaines de personnes sont donc a bord de ces vols tot le matin et en fin de journee - faisant l'aller-retour entre Las Vegas et la zone 51. Le parking du terminal JANET est toujours rempli de voitures mais l'acces au parking et au terminal JANET est tres surveille et impossible d'acces sans autorisation.

De nombreux touristes journaliers sont présent sur les lieux, ils fréquente souvant la région pour essayer d’apercevoir des Bombardier B2 Spirit, B-52H, B-1B ou des F-117, ainsi que des boeing 737-200 en vols de la compagnie aérienne «Janet » qui transport une partie du personnel pour cette base.

Ai-je reussi a attiser la curiosite de certains? Foncez a Vegas pour vous rendre compte de vous-meme......






De nombreuses personnes travaillent sur le site restreint de la zone 51, il y bien sur les militaires qui sont les plus nombreux, mais il existe aussi du personnel « civile » travaillant sur les installations, soumis aux même règles de sécurité que les militaires, mais disposant de moyens de transports gouvernementaux adaptés à leurs besoins par la route ou le ciel.

Le Bus Blanc.





C’est le célèbre « Bus blanc » qui emmène les employés tous les matins, de la ville d’Alamos et des autres ville proche de la région vers la zone 51. Il y a plusieurs arrêts non indiqués le long de la Hwy.93 ou les employés garent leurs véhicules et prennent le bus pour se rendre à leurs travails dans la zone restreinte.

Le bus entre dans la base par la route de « Groom Lake » vers 7h30, et il en ressort à 16h50. Il lui faut environ 10mm pour parcourir le trajet de l’entrée jusqu’au lieu de travail des employés à l’intérieur de la base. Ce bus porte des plaques du gouvernement américain, il est immatriculé : 86B1371, ce qui indique sa mise en service en 1986. Il est utilisé dans la région depuis 1997 et il a été remplacé par un bus plus petit à l’origine, ses vitres sont colorées et teintées.

Vous ne pouvez manquer d’apercevoir ce bus sur la route, tellement qu’il dégage de la poussière derrière lui, de plus son chauffeur ne semble pas être très inquiété par les limitations de vitesse. Lorsqu’il entre ou sort de la base, le chauffeur peut freiner afin d’éviter des étrangers mais certainement pas pour les touristes ou les curieux.

Il n’est pas conseillé de le suivre, car le shérif de « Lincoln County Sheriff» risque fort d’intervenir. Le bus suit toujours le même trajet et respect les mêmes horaires, comme sur une ligne régulière, aussi bien le matin que le soir, c’est toujours le même trajet régulier.

Le nombre d’employés qui prennent le bus est habituellement de 10 à 20 personnes, mais parfois il varie selon les activités de la base. Il est parfois « escorté » par des véhicules de la sécurité.


Les horaires :
16:40 : Les ouvriers prennent le bus à l'intérieur de la zone 51, celui-ci prend la route de «Groom Lake » jusqu’au poste de «Garde Shack »

16:48: Contrôle des laissez-passer au poste de «Garde Shack »

16:50: Le bus traverse le périmètre de la zone restreinte et prend la route.

17:05: Le bus arrive à l’interception de la route de « Groom Lake » et de la Hwy. 375.

17:18: Premier arrêt sous les arbres à « Crystal Springs » (Intersection de la Hwy. 318 et de l’Hwy 375) Approximativement 10 à 12 employés descendent du bus et rejoignent leurs véhicules qu’ils ont garés ici pour prendre la direction du nord par l’US-93 vers les villes d’Hiko, Caliente et Pioche. Le bus continue sa route vers l’Est vers l’intersection de l’Us-93

17:20: Il coupe l’US-93 et continue vers la ville d’Alamo.

17:25: Second arrêt juste au sud de «Place station in Ash Springs » d’autres employés descende pour récupérer leurs propres véhicules. Le bus continue sa route vers le sud.

17:30: Il prend alors la direction d’Alamo en passant juste derrière la station-service du « Chevron »et continue en ligne droite vers les «Three blocks», puis tourne vers le parc devant «Court Alamo Salle House Town » d'où descente les derniers passagers du bus.
Le bus se gare ici pour la nuit et les week-ends.

Quand vous regardez les distances parcourues entre les différents arrêts vous remarquerez que le conducteur du bus ne se soucie pas beaucoup de la limitation de vitesse qui est de 35mph. Cependant, le shérif de « Lincoln County Sheriff» a une forte aversion pour les touristes qui suivent l'exemple du conducteur du bus, ou qui le dérange sur son trajet.


La compagnie aérienne « JANET ». (EG&G)
« Janet » est le nom donné à la compagnie aérienne qui fait la navette entre la zone 51 et la ville de Las Vegas. Elle effectue chaques jours une vingtaine de vols et transporte entre 1000 et 1500 employés, le premier vol de la journée décolle à 4h35.


Cette compagnie aérienne appartient au groupe privé EG&G, sa flotte est composée de six Boeing 737 et cinq petits jets « Beechcraft King-air » Les avions sont tous de couleur blanche sans aucune marque distinctive ou de logo, seule une ligne rouge de chaque côté de l’appareil est peinte sur les Boeing 737. Tous les appareils sont enregistrés au département de l’Armée de l’air à Layton, UT. A Las Vegas, le terminal de cette compagnie se trouve dans une zone fermée dans un coin Nord-Ouest de l’aéroport.
Un des 6 Boeing 737 de la compagnie


Le Terminal de la « Janet » et sa flotte.
La compagnie est au dessus des lois de la DoD et a son propre terminal privé sur l’aéroport de Las vegas. Cette zone est restreinte pour toutes les personnes ne travaillant pas dans la compagnie, et son périmètre est surveillé par des gardiens armés. Sur le parking du terminal il y toujours des véhicules.
Les vols réguliers entre Las Vegas et la Zone 51 utilisent la ligne aérienne No 42, la Base Nord de AFB Edwards et de Palmdale ont aussi leurs propres terminals.


Le Terminal est localisé dans le bloc 400 bloc de S.Haven St, seulement deux des blocs sont situés dans la bande Est de Las Vegas. L'accès est possible via le Nord par E.Hacienda Ave. et du Sud par E.Diablo. En dépit d'efforts évidents de masquer la vue, vous pouvez obtenir encore une vue décente du terminal de « Janet » malgré les grillages.
10 minutes après l’atterrissage d’un avion de la compagnie, vous pouvez voir une file d’employés qui partent vers le grand parking de 2000 places. Au sud du terminal se trouve le taxiway des avions de la compagnie mothballed.

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)


Dernière édition par André L. le Sam 14 Fév - 11:53, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   Sam 9 Mai - 23:56


_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)


Dernière édition par André L. le Dim 30 Jan - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   Sam 9 Mai - 23:57


_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)


Dernière édition par André L. le Dim 30 Jan - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   Sam 9 Mai - 23:58


Partie 1

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)


Dernière édition par André L. le Dim 30 Jan - 11:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   Sam 9 Mai - 23:59


Partie 2

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)


Dernière édition par André L. le Dim 30 Jan - 11:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   Sam 9 Mai - 23:59


Partie 3

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)


Dernière édition par André L. le Dim 30 Jan - 11:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   Dim 10 Mai - 0:00


Partie 4

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)


Dernière édition par André L. le Dim 30 Jan - 11:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   Dim 10 Mai - 0:01


Partie 5

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)


Dernière édition par André L. le Dim 30 Jan - 11:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   Ven 29 Mai - 17:20

Carte ultra précise de la Zone 51

Clique ici : http://wikimapia.org/#lat=37.2323444&lon=-115.8100176&z=15&l=0&m=a&v=2

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)


Dernière édition par André L. le Dim 16 Oct - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   Jeu 5 Nov - 0:34

Il est reconnu que sur cette zone 51, il y a une piste d'atterrissage et/ou de décollage pour avion et cette piste est très longue, plus longue que la normal, alors j'ai trouvé par déduction a quoi sert cette piste, d'après l'avion secret furtif que j'ai vue une demi heure environ après avoir subit un enlèvement par des extraterrestres en 1997, cette avion était très longue, beaucoup plus longue qu'un boeing 747 et cette avion avait aucune lumière, ne faisait aucun bruit en volant, donc je me dit que cette avion est le type d'avion idéal pour cette piste de la zone 51, car en pleine nuit et en plein désert, cette avion est indétectable, soit visuellement et sonorement, donc les curieux qui sont a quelques kilomètre de cette base de la zone 51, ne peuvent détecté cette avion et je suis certain que cette avion fait partie d'un projet ultra secret, projet qui sert a détecté, traqué et récupérer les ovnis.

Cette zone 51 a toujours été perçu par la population comme étant une base ultra secrète qui crée, conçoit et fabrique des avions espion furtif, mais a la lumière de mes recherches et surtout a cause de l'avion noir furtif espion que j'ai vue une demi heure après l'enlèvement que j'ai vécu le 30 juillet 1997, je suis certain qu'ils utilisent le prétexte (une couverture) qu'ils crée et conçoit des avions furtif espion sur cette zone 51, mais que la principale raison de l'existence et/ou la principale fonction de cette zone 51, s'est un projet ultra secret qui est très bien structuré et organisé, dont le but est d'étudier, d'enquêter, d'analysé, de répertorié, de détecté, de traqué et de récupérer les ovnis d'origine extraterrestre qui s'écrase sur Terre.

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)


Dernière édition par André L. le Lun 4 Juil - 22:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   Jeu 19 Nov - 21:25

Le problème avec le genre de témoignage comme celui de Bob Lazard, s’est qu’il est impossible de vérifié les sources de se que ses messieurs raconte, alors je crois qu’ils faut se méfié des personnes qui racontent des choses qui proviennent de la zone 51, autrement dit les personnes qui affirment qu’ils ont travaillé sur la zone 51 et qu’ils racontent qu’ils ont vue des ovni, des extra terrestres et/ou autres chose de se genre sur la zone 51, je crois qu’ils sont des agents de désinformation, car il me semble que s’est trop facile, ils racontent trop facilement se qu’ils ont vuent sur la zone 51, alors qu’ont sais que si ont marchent a quelques kilomètres de la zone 51, les agents de cette zone peuvent nous tué, sans nous avertir, ils ont le droit, mais si ont racontent des choses qui sont supposé être hautement confidentiel (secrète), alors les gens du style Bob Lazard, ont le champs libre et les responsables de la zone 51 ne leurs font rien. Trouvez l’erreur, je trouve que ça la aucun sens.

Comment peut t’ont affirmé avec certitude de la véracité et/ou de l’authenticité des informations qui proviennent de la zone 51 ?

Je crois qu’ont ne peut utilisé a titre informatif et/ou a titre de référence les informations qui proviennent de la zone 51, car il pourrait très bien s’agir de désinformation dont le but serait de discrédité, de brouillé la population avec des fausses informations et de caché les réels choses qui se passe sur cette zone 51.

En conclusion, il serait préférable d’arrêté de croire aveuglement toute les choses et/ou toutes les informations qui proviennent de la zone 51, sans avoir des preuves solide et non des oui dire, des rumeurs et se genre de chose.

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   Mar 24 Nov - 21:13

La base de Nellis :


Nellis Air Force base (AFB) en 1994


Tolicha Peak Electronic Combat Range


Nellis, base secrète de l'US Air Force, c'est assez de terrain pour y placer un petit pays, et les armes pour le défendre.

Nellis Air Force Base est une base de l'United States Air Force située au nord-ouest de Las Vegas dans le Nevada.

Elle possède un polygone de tir de 12 139 km² appelé Nellis Air Force Range au nord-est de la ville.

C'est sur cette base que s'entraine les pilotes de l'USAF pour le combat aérien, les attaques sol et la guerre électronique. Cet enseignement est dispensé par la United States Air Force Weapons School.

De plus c'est sur cette base que s'organise chaque année l'exercice Red Flag qui consiste à simuler une guerre aérienne. C'est l'un des exercices les plus important que l'une des armées de l'air de l'OTAN organise.

Elle est l'un des dépôts d'armes nucléaires aux États-Unis. La célèbre Zone 51 se situe dans le Nellis Air Force Range.

Elle dispose depuis 2007 d'une centrale solaire de 0,57 km2 pouvant produire 14 MégaWatts. Elle est à son inauguration la plus grande d'Amérique du Nord.

Le complexe de Nellis comporte différentes zones, dont:

Nellis Area 2
NELLIS AREA II (Lake Mead Base):

Nellis Air Force Base Area II, anciennement connue sous l'appellation Lake Mead Base, est une installation séparée, à deux kilomètres au nord-est de Las Vegas. C'est un fait une zone de stockage pour des bombes conventionnelles et non conventionelles, incluant près de deux cent têtes nucléaires. L'endroit est protégé par une triple clôture entourant plusieurs dizaines de bunkers. La clôture étant éclairée la nuit, on peut facilement voir la base depuis l'autoroute voisine. A l'extérieur de cette enceinte se trouve une zone moins protégée pour l'intendance. Les armes conventionnelles sont séparées des armes nucléaires. Celle ci y étaient aussi stockées en vue des test sur la base de Nellis.

INSTALLATIONS:
On trouve sur l'Area II au moins les installations suivantes:

Nellis Federal Prison Camp, une prison minimum fédérale de sécurité occupée par des anciens de l'Air Force. On a dit que ce service loge le financier Michael Milken (non confirmé). Les prisonniers peuvent se mêler librement au personnel de l'Air Force pourraient facilement quitter ce service par la porte principale de la base.
Un entrepôt de munitions conventionnelles où sont stockées des bombes et autres munitions pour les exercice aériens de la base de Nellis. Les bombes sont transportées vers la base au moyen d'une route sécurisée.
Un entrepôt séparé et bien plus grand pour des munitions "non-conventionnelles" qui abriterait des armes nucléaires. L'endroit est constitué d'une dizaine de bunkers au flanc d'une colline, entourée d'une triple clôture massive qui rappelle les défenses frontalières entre les Allemagnes de l'Est et de l'Ouest. Elle est très éclairée et visible depuis la route inter-états 15.
Un dépôt du 820th Red Horse engineering squadron.
Diverses constructions et des dortoirs. En plus de la prison, un escadron de garde de "munitions non-conventionnelles" y réside semble-t-il.


Base Camp
Bien que n'étant pas effectivement situé à l'intérieur de la zone de test de bombardement et de tir de Nellis, Base Camp est un endroit tout aussi intriguant. Il se situe sur la Highway 6, à près de 15 kilomètres à l'Est de Warm Springs et à l'intersection avec la Highway 375.
Source: Special Nevada Report, 23 Septembre 1991.

BASE CAMP:
Base Camp et Halligan Mesa sont gérés par l'Air Force et occupent environ 600 acres dans la vallée de Hot Creek Valley au centre nord de Nye County. Base Camp est à 60 miles à l'Est de Tonopah sur l'autoroute 6. Une route régionale traverse le terrain de Base Camp land. Halligan Mesa est situé à près de 22 km au Nord-Est de Base Camp le long de la Highway 6 jusqu'à 4 km au Nord-Est le long d'une route mal entretenue. Il n'y a aucun projet de changement de propriétaire ou de mission pour Base Camp et Halligan Mesa en 2000.

Des installations de contrôle électronique et de communication à Halligan Mesa, et une unité de support à Base Camp, ont pour mission de collecter des données pour des programmes de test de l'US Air Force menés dans le voisinage sur la zone de test de Tonopah Test Range (TTR) et sur la zone du Nellis North Range. Base Camp sert au logement et au support du personnel au sol et est aussi une aire de repos pour les militaires et leurs sous-traitants. Base Camp a été récemment étendu, notamment la piste aérienne, de nouveaux immeubles et des magasins ont été construits.


Tonopah Test Range
LA GAMME Tonopah TEST:

Le Tonopah Test Range (TTR) est une zone de 625 mile carré situé à l'extrémité nord du complexe de Nellis, à environ 32 miles au sud-est de Tonopah, Nevada. L'entrée principale est hors de la route 6 à l'extrémité nord de l'installation. Accès par route Dirt existent aussi sur les côtés sud et est de la gamme.

Ouvert en 1957, il a été un centre de test majeur pour les programmes d'armes financés DOE. L'installation est fortement instrumenté avec caméra et un radar de suivi des dispositifs que les données enregistrées à partir de tests d'artillerie de coquille, des gouttes de bombes, missiles de croisière et de roquettes tests. En 1984, le TTR est également devenu l'hôte de la première F-117 chasseur furtif escadron.

Une autre installation située dans TTR est le Tolicha Peak Electronic Combat Range. Tonopah Test Range contient également le peu mystérieux Site Quatre, Situé près de sa frontière orientale. Quelle facilité ne serait complète sans une installation récréative, check out Base Camp. Voyager à destination et en provenance Tonopah est fourni par la piste d'atterrissage de Cheshire.



Tolicha Peak Electronic Combat Range

Le Tolicha Peak Electronic Combat Range (TPECR - Zone de Combat Electronique de Tolicha) est une partie essentielle, mais peu connue du complexe de Nellis. Il est situé sur le plateau de Pahute, à environ 3 miles au nord-est de la crête de Tolicha, et environ à 2 miles au nord et légèrement à l'ouest de Quartz Mountain. C'est au moins à 20 miles au Sud de la bordure Sud des limites de la zone d'essai de Tonopah.

L'accès principal à ses services se fait par l'intermédiaire d'une route pavée partant de la route 95. L'intersection de cet accès est à environ 20 miles au nord de la ville de Beatty. Il n'y a aucun panneau sur la route d'accès, mais après environ 2 miles un baraquement de surveillance bloquant la progression.

Le seul point de vue connu est à environ 18 miles de distance au nord, depuis n'importe laquelle d'un certain nombre de points dans le secteur de crête de Stonewall. Naturellement, une autre alternative est la voie aérienne, puisque ce service est sous une partie d'espace aérien dont l'interdiction a été récemment changée aux seuls jours de la semaine. Un survol de dimanche matin est toujours une possibilité.

La vue de la zone de crête de Stonewall indique qu'il y a là une installation de taille considérable, qui s'étend sur plusieurs miles carrés. Les équipements sont situés dehors sur le plateau de Pahute et sur les pentes alluviales loin des montagnes environnantes. Le complexe principal a un certain nombre de structures, y compris ce qui semble être deux hangars, mais elles pourraient également être des structures d'entrepôt ou d'atelier. Il n'y a aucun signe visible de piste d'atterrissage. Au nord du complexe principal, il y avait une autre installation intéressante avec une certaine sorte de longue rangée d'antennes, qui se présente dans une direction Est-Ouest. Il y a plusieurs autres équipements périphériques, composés au moins de quelques bâtiments chacun assez considérables.

Le plan de la zone de Nellis (une carte de l'espace aérien du complexe de Nellis pour les pilotes militaires) montre une zone rectangulaire de volume aérien au-dessus de ce service qui est fort logiquement marquée "TPECR." La carte montre également deux bombements semi-circulaires sur la frontière nord du rectangle TPECR marqués "FAC ALPHA" et "FAC BRAVO." Comment ces secteurs se relient aux installations au sol est jusqu'ici peu clair, mais au moins un d'eux devrait être au-dessus du secteur précédemment mentionné de de cette zone.

Au vu de son nom, ce service est impliqué dans des opérations électroniques de combat aérien. Quelques documents de la zone de test de Tonopah se rapportent à une "Zone de Combat Electronique Tonopah." On ne sait pas si c'est un autre nom pour ce service, ou un service entièrement différent, ou si ce service est juste un composant de la zone globale de Tonopah Electronic Combat Range.

On ignore également depuis combien de temps exactement ce service a été en fonction. Un examen par Landsat du "plateau de Pahute," une image au 1:100,000 publiée par l'USGS en 1984, suggère que si ce service était là à ce moment-là, il était considérablement plus petit, bien que la résolution limitée de l'image rende difficile une identification sans équivoque. Si le service a été construit puis ensuite considérablement agrandi au cours de ces dernières années, ce peut être la raison des histoires, telle que celle souvent avancée par John Lear, que les soucoupes allégués du lac Papoose ont été déplacées vers le plateau de Pahute. Ainsi un endroit parfaitement normal, bien que secret, pourrait avoir produit quelques histoires tout à fait exotiques.


North Range
Du Special Nevada Report, 23 Septembre 1991.

Un extrait de la section 2.1.3.2, "Installations":


Opérant comme une partie de la Zone Nord de NAFR (Nellis Air Force Range), trois Zones d'Unités de Combat Electronique (EC) fournissent un environnement adaptable, un environnement de test "low-to-high" pour l'électronique. Ces zones sont:

Tonopah Electronic Combat Range (TECR) - Le TECR est la zone de simulation principale et a permit de simuler des attaques électroniques incluant des missiles sol-air (SAM) et de nombreux engins d'artillerie antiaérienne (AAA), et des radars de contrôle de tir permettant de simuler des données de tir réalistes. Les attaquants sont disposés dans une configuration aussi réaliste que possible, compte tenu de la proximité des zones de bombardements, pour simuler des dispositifs de défense antiaérienne ennemis. La présence de radars d'acquisition ajoute au réalisme de l'environnement et fournit des données pour la commande et le contrôle de systèmes de défense antiaérienne intégrés.

Tolicha Peak Electronic Combat Range (TPECR) - Le TPECR contient des systèmes de menace à long et court rayon d'action et les systèmes de défense associés, accompagnés de radars d'interception appropriés au sol. Le TEPCR simule les défenses d'interdiction totale et des cibles offensives. Le TPECR est une zone plus petite que le TECR dispose d'une capacité moindre, mais il joue un rôle important dans les exercice conduits à North Range.

EC South - Cette zone dispose d'un nombre limité de simulateurs d'attaque électroniques représentant à le fois des missiles sol-air et de l'artillerie antiaérienne, et fournis une aire séparée pour les exercices impliquant des missiles anti-radiations pour contrer des attaques électroniques. EC South Range n'est pas dépendante de TECR et TPECR, et ne fournit don pas un environnement réaliste, cependant sa simplicité ne requiert pas une planification lourde.

La North Range contient quatre installation robotisées de livraison d'armes en sus de TECR, le TPECR, et EC South. Les quatre sous-zones consistent principalement en cibles tactiques représentant des aéroports, des sites de missile, des convois de camions, des silos à missiles, des compagnie d'artillerie et d'autres cibles. Le type d'armes délivrées dépend de la cible choisie pour l'exercice.

En conclusion, si vous pensez vous y rendre en pique nique, attendez vous à une surprise en forme d'intervention aérienne musclée!

Source : http://www.ufologie.net/htm/nafrf.htm

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   Sam 17 Aoû - 11:10

La CIA admet l'existence de la mythique « Area 51 »


Une voiture file sur la « Route extraterrestre » près de Rachel, au Nevada (archives). Photo : PC/AP/LAURA RAUCH

Des documents récemment remis en circulation par l'agence américaine du renseignement, la CIA, admettent l'existence de la mythique « Area 51 ».

L'Université George Washington a mis la main sur des documents de la CIA détaillant le développement de l'avion d'espionnage U-2.

Un chercheur de l'Université, Jeffrey Richelson, avait étudié ces documents une première fois, mais toute mention de « Area 51 » avait été censurée. Il a de nouveau demandé ces mêmes documents en 2005, mais ne les a reçus qu'il y a quelques semaines. Cette fois, toutes les mentions « Area 51 » avaient été laissées visibles.

Des responsables avaient déjà indirectement admis l'existence de cette base supersecrète dans le désert du Nevada, où le gouvernement américain mettrait à l'essai ses technologies les plus sophistiquées.

M. Richelson croit que le nouveau document démontre que la CIA commence à se faire moins secrète concernant l'existence d'« Area 51 », même si on ne sait toujours pas vraiment ce qui s'y passe.

Le mystère qui entoure « Area 51 » a donné naissance à de multiples rumeurs et hypothèses. Certains croient que la base abrite des engins spatiaux venus d'ailleurs et qui se seraient écrasés sur Terre. D'autres vont jusqu'à dire que les dépouilles d'extraterrestres y sont entreposées dans le secret le plus absolu.

Associated Press

Source: http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2013/08/16/005-cia-area-51.shtml

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dreamland, la Zone 51 (plusieurs photos et plusieurs vidéos/documentaire)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo documentaire "Les supernovae"
» Vidéo documentaire "La Lune"
» Vidéo documentaire "Aux frontiéres du temps"
» Vidéo documentaire "La Terre, notre vaisseau spatial"
» Vidéo documentaire "Les grandes enigmes du Cosmos"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ufologique :: Mes sujets coup de coeur (a voir absolument)-
Sauter vers: