Forum ufologique

Ce forum est très riche en documentations et en informations sérieuse et crédible sur le sujet des ovnis/extraterrestres.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le triangle volant de Puerto Rico (28/12/1988)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André L.
Admin


Masculin Nombre de messages : 1598
Age : 42
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Le triangle volant de Puerto Rico (28/12/1988)   Sam 9 Mai - 23:20





18:00 : Au-dessus de la zone comprise entre les petites villes de Lajas et de Cabo Rojo (Sud-Ouest de l'île de Porto Rico, entre Saint-Domingue et les îles Vierges), apparaît un grand ovni de forme triangulaire. Wilson Rosa, ufologue habitant la commune de Betances, témoigne, ainsi que sa femme et ses enfants : A partir de 18 h, nous vîmes des chasseurs à réaction survoler la région.


19:45 : Nous entendîmes d'autres avions appartenant soit à la Garde nationale de Porto Rico, soit à l'US Navy. Il avaient beau voler très haut, on entendait nettement leurs moteurs. Je suivais avec attention leur survol car, environ une semaine plus tôt, un autre de ces jets, un F-14 ou un F-15, avait poursuivi un ovni —de petite taille — au-dessus de la Sierra Bermeja et de la Laguna Cartagena. Je sortis donc pour les observer, et c'est alors que je découvris un grand ovni survolant la Sierra Bermeja. Il était énorme ! Il clignotait et avait de nombreuses lumières colorées. Je courus chercher mes jumelles et je pus alors voir distinctement qu'il avait la forme d'un triangle et était légèrement arrondi vers l'arrière. Il vira de bord, revint à une altitude inférieure et parut encore plus grand. C'est à ce moment-là que nous remarquâmes 2 chasseurs à réaction volant juste derrière lui. Alors que l'ovni s'éloignait (vers l'Ouest), l'un des avions tenta de l'intercepter en passant devant lui. L'ovni vira vers la gauche et fit demi-tour en réduisant sa vitesse. Par 3 fois, les avions tentèrent de l'intercepter : l'ovni ralentit encore et s'immobilisa presque. C'était incroyable ! Que quelque chose de si grand puisse se maintenir ainsi presque immobile était inconcevable. D'après sa taille, il devait être extrêmement lourd. Le second chasseur resta à la droite de l'ovni et l'autre se plaça à sa gauche vers l'arrière. C'est alors que… je suis incapable de dire ce qui s'est exactement passé… je ne sais pas si l'avion pénétra dans l'ovni par l'arrière ou par le dessus. Nous nous mîmes tous à crier, craignant une collision, ou même une explosion. Le chasseur placé en retrait avait disparu à l'intérieur de l'ovni car, dans mes jumelles, je ne le vis réappaître ni vers l'arrière, ni vers le haut ni vers aucun autre point. Le second avion resta sur la droite de l'ovni, très près. Il semblait minuscule par rapport à cet énorme engin. Au moment où l'ovni prenait la direction de l'Ouest, l'avion disparut, ainsi que le bruit de son moteur. C'était exactement ce qui s'était passé quand le premier avait semblé disparaître dans l'ovni. Après avoir “happé” les avions, l'ovni perdit de l'altitude et s'approcha très près du sol (au-dessus du petit lac de Samàn). Il resta en l'air un moment, puis ses angles se déformèrent et un grand éclair lumineux jallit de la boule centrale de lumière jaune. Ensuite, il se divisa par le milieu en 2 parties triangulaires. C'était incroyable ! Le triangle droit était maintenant illuminé de jaune et l'autre de rouge. Les 2 triangles se mirent à filer à toute vitesse, l'un vers le sud-est et l'autre vers le nord-est, en direction de Monte del Estado. Quand l'ovni s'est divisé, on a pu voir des sortes d'étincelles rouges s'en détacher [35]. Un autre témoin, Ivan Coté, ajouta qu'il lui avait semblé voir des engins rouges bien plus petits environner l'ovni et tenter d'éloigner les avions. Il précisa qu'un 3ème chasseur avait rebroussé chemin en voyant ce qui arrivait aux autres et que le triangle rouge l'avait poursuivit un moment. L'ufologue Jorge Martin n'en est pas resté à recueillir le témoignage de Wilson Rosa. Il a retrouvé dans la région de nombreux témoins dont les récits se recoupent jusque dans les détails. Afin d'en savoir d'avantage, Jorge Martin s'est empressé de contacter les autorités compétentes. Le bureau de la FAA pour Porto Rico lui répondit qu'il n'avait eu connaissance d'aucun incident avec un ovni, mais qu'il savait que des forces venues de la base navale de Roosevelt Roads, de l'autre côté de l'île, avaient accompli des manoeuvres militaires dans la zone en question — ce que démentit d'ailleurs ladite base par la suite. Quand aux bases aériennes de la Garde nationale de Muniz et de Salinas, elles se montrèrent encore moins explicites et affirmèrent qu'aucun de leurs avions n'avait survolé la région ce soir-là. Cependant, cette belle unanimité se lézarda lorsque Jorge Martin se mit en tête d'interroger les responsables des unités de police spécialisées dans la chasse aux trafiquants de drogue et à leurs avions, la Fast Action United Force (FURA), dont une unité radar était basée à San German, tout près de Cabo Rojo, ainsi que le Criminal Investigation Corps. Il apprit alors qu'une intense activité d'avions de combat avait été enregistrée à l'heure dite au-dessus de la région. Recontactée, la FAA dit ne pas comprendre pourquoi Roosevelt Roads nait l'évidence et Mirabal, l'officier interrogé par Jorge Martin, lui fit cette surprenante confidence : Je ne sais rien au sujet de cet incident, mais même si c'était le cas, dès qu'il y a un rapport concernant les ovnis, nous ne sommes pas autorisés à enquêter car ces enquêtes sont réservées à un département spécial de la FAA basé à Washington, DC.. Il y avait donc un département spécial à la FAA pour étudier un phénomène qui officiellement n'existait pas.


20:20 : La Sierra Bermeja et la Laguna Cartagena survolées par l'ovni sont quadrillées à très basse altitude jusqu'à minuit par des hélicoptères noirs sans marques distinctives et feux de position éteints.


20:30 : D'après Carlos Racfort, le superviseur des opérations aériennes de l'aéroport de Mayagüez, proche de Cabo Rojo, un Cessna de l'armée se pose avec à son bord 4 hommes chargés d'enquêter sur un événement qui vient de se produire dans la région.

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
 
Le triangle volant de Puerto Rico (28/12/1988)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1999-San Juan, Puerto Rico UFO
» (1962) au mois d'Août vers 22h-Le triangle volant- Afrique du Nord
» Révélations du Dr Michael Wolf (5/5)
» Demande au gouvernement de renforcer ces lois(Puerto Rico)
» l'affaire puerto rico

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ufologique :: Témoignages écrit d'observations d'ovni et témoignages écrit d'enlèvements effectué par des extraterrestres-
Sauter vers: