Forum ufologique

Ce forum est très riche en documentations et en informations sérieuse et crédible sur le sujet des ovnis/extraterrestres.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kenju Terauchi, un pilote de la Japan Air Lines décrit une rencontre rapprochée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André L.
Admin


Masculin Nombre de messages : 1598
Age : 42
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Kenju Terauchi, un pilote de la Japan Air Lines décrit une rencontre rapprochée   Sam 9 Mai - 22:50

Retour sur les faits - Source : UPI, 31 décembre 1986


« C’était incroyable. » Ces mots sont de Kenju Terauchi, un pilote de la Japan Air Lines qui essayait de décrire un incident de vol qui, jusqu’à présent, défie l’explication.
Le pilote vétéran raconte que trois objets volants non identifiés - deux petits et un faisant deux fois la taille d'un porte-avions – ont suivit son avion cargo sur 400 miles dans les cieux Arctiques.


Terauchi reconnaissait hier que certains de ses collègues ont des doutes sur ce que lui, son copilote et l’ingénieur de vol, ont vu le 17 novembre alors qu’ils faisaient de trajet Islande à Anchorage.


L’équipage du JAL 1628 a rapporté voir des lumières clignotantes suivre leur jet dans la nuit claire à l’Administration Fédérale de l’Aviation, qui les a interviewé à Anchorage. L’avion devait ultérieurement se rendre à Tokyo.


Lundi les fonctionnaires du FAA confirmaient que le contrôleur qui s’occupait du vol 1628 voyait un objet mystérieux traîner derrière le jet sur son radar, et les fonctionnaires de l’armée de l’air au Alaska Air Command ont dit que leur radar avait détecté quelque chose près de l’avion .
Pendant l’entrevue hier, Terauchi, 47 ans, un pilote avec 29 années d’expérience, a dit qu’il avait vu trois OVNIS et qu’à un moment donné les deux petits sont apparus directement devant le cockpit du Boeing 747, très près.


Terauchi appelait les objets « les deux petits navires et le vaisseau mère, » et exprimait sa stupéfaction qu'ils disparaissaient et reparaissaient et se déplaçaient rapidement et s’arrêtaient soudainement. Il disait qu’il ne pouvait pas expliquer les événements, sauf en spéculant qu'il voyait quelque chose d'origine extraterrestre.


Parlant en anglais avec l’aide occasionnelle d’un traducteur, Terauchi a dessiné des cartes, des images et ajouté des annotations techniques pour décrire l’incident.
Terauchi a répété souvent que l’objet qui paraissait sur le radar de l’armée de l’air et du FAA était « très grand - deux fois plus grand qu’un porte-avions. »
Les plus petits OVNIS ne paraissaient pas sur son radar, disait-il. Aucun objet supplémentaire ne fut détecté sur le radar de l’armée de l’air ou du FAA.


Terauchi disait que les trois membres de l’équipage ont vu les lumières des deux petits objets. Il a fait un dessin pour le FAA montrant des lumières en formation, chaque objet avait ce qui paraissait être deux panneaux de lumières.


Le capitaine disait qu’il voyait les lumières sur le plus grand objet et une fois, près de Fairbanks, il a vu sa silhouette alors qu’il se trouvait à moins de huit miles. Le dessin qu’il en a fait ressemblait une grande noix écossée.


L’équipage n’était pas effrayé, ajouta Terauchi. Leur désir était, disait-il, « Nous voulons échapper à cela. » Et donc - avec la direction et permission du FAA – l’équipage a perdu de l’altitude et a fait de nombreuses manœuvres, mais les objets suivaient.


« Ils nous suivaient toujours, » a dit Terauchi, et radar du FAA a confirmé qu’au moins un objet est resté malgré les manœuvres.
Quand on lui a demandé s’il était nerveux, Terauchi a répondu, « Aucunement, je suis le capitaine. Je ne peux pas être nerveux. »


Quand on lui a demandé s’il savait pourquoi les OVNIS filaient son avion, Terauchi a ri et a répondu, « Nous transportions du Beaujolais, un vin très célèbre fait en France. Peut-être qu’ils veulent le boire. »


Le responsable de sécurité du FAA, Jim Derry, qui interviewait l'équipage, a dit qu’ils étaient « normaux, professionnels, rationnels, (et n’avait) aucune alcool ou drogue. »
Les rapports de contrôle de vol du FAA indiquent que l’objet mystérieux est resté avec le vol 1628 pendant au moins 32 minutes. Terauchi pense que ça a été plus long.
Le contrôleur de vol dirigeant l’avion du JAL rapportait que l’objet sur son radar s’est approché à quelque cinq miles du jet.

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
 
Kenju Terauchi, un pilote de la Japan Air Lines décrit une rencontre rapprochée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (1986) Un Boeing 747 Japan Airlines croise des ovnis en Alaska
» Japan Expo 2010
» [2nde] Réforme du lycée; ns sommes un établissement pilote !
» mort d'un grand pilote françaisde voltige
» (1998) Un pilote de la Force Aérienne Chinoise prend en chasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ufologique :: Témoignages écrit d'observations d'ovni et témoignages écrit d'enlèvements effectué par des extraterrestres-
Sauter vers: