Forum ufologique

Ce forum est très riche en documentations et en informations sérieuse et crédible sur le sujet des ovnis/extraterrestres.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un OVNI suit trois mécaniciens à Salta pendant deux heures (SALTA, ARGENTINE, 2003)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André L.
Admin


Masculin Nombre de messages : 1598
Age : 42
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Un OVNI suit trois mécaniciens à Salta pendant deux heures (SALTA, ARGENTINE, 2003)   Lun 12 Mai - 21:04

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien El Tribuno, de Salta, Argentine, le 21 novembre 2003.

"J'ai n'ai jamais eu si peur," a dit l'un des protagonistes de l'aventure étrange et extraordinaire.


Une équipe de trois mécaniciens de Salta, qui s'étaient aventurés à secourir un minibus appartenant à une expédition scientifique canadienne du côté chilien de la région andine encadrant les provinces de Salta et de Jujuy, a eu une confrontation inattendue avec l'étrange: un objet volant non identifié (OVNI) de taille considérable, sphérique, et ayant "une luminosité blanche impressionnante" les a suivis pendant plus de deux heures sur une route droite qui lie les communautés de Susques et de Punamarca par le passage international de Jama.


"Je n'avais jamais été tellement effrayé. Cette chose n'appartenait pas à ce monde. Elle s'est déplacée à une vitesse impossible et à un moment elle est venue tellement près de nous que nous avons pensé qu'elle nous percutera," a dit Raul Eduardo Oviedo Tomas du garage de mécanique "Forani" à Salta. Les chercheurs nord-américains étaient coincés à San Pedro de Atacama. Dirigé par le Dr Randall, les scientifiques menaient des études de la flore de la Cordillère des Andes.


"Nous avons quitté Salta samedi à 4:45 pour aller vers la Cordillère. J'ai demandé à deux amis - Marco Figueroa et Alejandro -- de m'accompagner ainsi je ne devrais pas faire ce travail ou ce trajet seul. C'était la première fois que je conduisais sur ces routes, et j'ai été vraiment impressionné, pas simplement par le paysage et la désolation, mais par les difficultés. On doit monter une pente de 70 kilomètres de longueur pour atteindre le Chili, ce qui peut ruiner le moteur de n'importe quel véhicule conduit par un automobiliste inexpérimenté," a dit Oviedo Tomas, 37 ans, de constitution sportive.


Il a ajouté: "nous avons atteint San Pedro de Atacama autour de 14 heures le même jour, mais nous nous sommes rendus compte qu'il serait impossible de remorquer le minibus canadien avec mon S10 Chevy - il pesait plus de 5000 kilos et un bon examen de sa structure et équipement a suffi pour établir que la seule manière de le faire sortir de là était d'utiliser un "camion mosquito" ou quelque chose de semblable. Nous avons donc décidé de rentrer à la maison."


Sans hésitation, tirant de profondes bouffées d'une cigarette, Oviedo Tomas a continué: La route du côté argentin est réellement horrible, particulièrement une fois que l'on est sur le versant chilien, qui est comme une route de gros pavés, avec signalisation et marquages routiers. A ce point, peu avant d'atteindre Susques, les pierres ont causé un éclatement d'un pneu, ce qui nous a fait continuer le voyage avec peine, puisqu'il n'y avait aucune roue de secours disponible. Nous avons pensé la réparer dans la petite ville mais le dépanneur de pneu était en vacances, ainsi nous avons dû poursuivre comme cela. On était toujours samedi."


"A environ 20:00 nous avons quitté Susques pour Punamarca. Nous écoutions de la musique et avions noté l'obscurité et la solitude impressionnantes de ce secteur, qui est un plateau de montagne. Soudainement les lumières et la radio se sont éteintes. J'ai freiné parce que je ne pouvais plus rien voir en raison de l'obscurité. "Arrête de déconner!" m'a dit Alejandro depuis le siège arrière."


"En attendant, je tournais tous les boutons et pour voir ce qui s'était produit. Rien ne marchait, sauf le moteur. Soudainement, sur ma droite et à une distance, j'ai vu une lumière étrange. C'était une petite sphère qui a irradié une lumière blanche intense. 'Vous avez vu ça?' a demandé Marcos. Je n'ai jamais obtenu de répondre, quoique j'aie pensé que c'était ce qu'on appelle 'mala de luz' [la lumière diabolique], parce qu'elle a commencé à se déplacer vite vers nous jusqu'à ce qu'elle soit devenue énorme. Elle s'est arrêtée et est restée statique. 'Ne la regardez pas!' ai-je dit à mes amis, bien que je ne sache pas pourquoi. J'ai accéléré et j'ai pris autant vitesse que possible, cependant, cette 'chose' a commencé à voler à nouveau en une ligne droite parfaite. Elle n'a pas fait le moindre bruit. Soudainement, elle a gagné la vitesse et en moins d'une seconde elle a disparu vers le fond de la plaine."


"Nous étions calmes et n'avons pas fait la moindre remarque, bien que tous, nous nous soyons demandés beaucoup de fois 'vous l'avez vue? Vous l'avez vue?' Nous avons continué en silence, bien que pas pour longtemps, parce que d'autres choses se sont produites qui étaient vraiment incroyables."


Après l'expérience initiale avec la sphère lumineuse étrange qui les a suivis sur un cours parallèle, les passagers à bord du Chevrolet S10 ont continué leur voyage dans le silence complet.


"C'est juste que nous n'ayons eu aucune explication quelconque pour le phénomène étrange," explique Oviedo Tomas. "L'éclat aveuglant, son intensité et sa blancheur, jamais moi et mes compagnons de voyage n'avaient vu cela. Et les choses inconnues inspirent toujours certaine crainte," a-t-il admis.


Il a continué: "Nous étions déconcertés après que l'OVNI ait disparu dans la nuit. Nous avons allumé la radio encore pour écouter de la musique, mais pas plus de 20 minutes s'étaient écoulées, quand les lumières se sont éteintes à nouveau et la radio s'est arrêtée. "Regardez là-bas!" a crié Alejandro, et nous avons vu que la lumière revenait vers nous par notre côté gauche. Etonnamment, les lumières et la radio ont commencé à fonctionner de nouveau et j'ai tiré profit de ce fait pour appuyer sur l'accélérateur, bien que cela ait été inutile. Cette chose a continué à nous suivre avec ses lumières puissante, volant vite et avec précision, donnant l'impression qu'elle suivait un rail de guidage dans l'espace. Avec l'angoisse de ne pas savoir ce qui pourrait nous arriver, nous avons roulé pendant environ 15 minutes jusqu'à ce que - comme il l'avait fait la première fois - la sphère a pris une vitesse énorme et a disparue, devenant plus faible et puis disparaissant. A ce moment nous étions tous stupéfaits, bien que je pense que nous avons tout partagé la même pensée: 'quand diable seront nous sorti de ce damné endroit!.' Et alors mon sang n'a fait qu'un tour, parce que la lumière est réapparue - et pas à notre côté, mais droit devant. Je jure," a-t-il dit à notre journal," qu'il est venu sur nous immédiatement et en moins de deux secondes avait acquis des proportions colossales. J'ai pensé qu'il allait nous heurter ou nous avaler en entier. De l'une ou l'autre manière, j'ai pensé que nous allions mourir. Cependant, une chose des plus étranges s'est produite: elle s'est soudainement arrêtée bien devant nous. Je ne pouvais pas juger la distance, puisque l'éclat de sa lumière et son énormité ont rendu impossible de le calculer. Et là il est resté quelques instants, comme pour nous observer, jusqu'à ce qu'il ait décollé encore et ait disparu dans la nuit. Nous ne l'avons pas revu et n'avons fait aucune remarque jusqu'à ce que nous ayons atteint Salta. Il y a seulement une chose que je puis vous dire pour sûr: je reviendrai dans ce secteur, la Cordillère, au besoin, mais jamais plus la nuit!"
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
 
Un OVNI suit trois mécaniciens à Salta pendant deux heures (SALTA, ARGENTINE, 2003)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ovni: Les trois plus gros canulars de l'histoire de l'ufologie
» Jeantes : un ovni vu trois fois
» Un OVNI dans le ciel de Sao Paulo pendant les manifestations
» Quand les Pilotes Observent des OVNIs
» 2009: le 7 février Lumières dans la nuit Rouen (Haute-Normandie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ufologique :: Témoignages écrit d'observations d'ovni et témoignages écrit d'enlèvements effectué par des extraterrestres-
Sauter vers: