Forum ufologique

Ce forum est très riche en documentations et en informations sérieuse et crédible sur le sujet des ovnis/extraterrestres.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Légende : Croatoan Roanoke ou la légende de la colonie perdue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Légende : Croatoan Roanoke ou la légende de la colonie perdue.   Lun 13 Oct - 9:16

Légende : Croatoan Roanoke ou la légende de la colonie perdue.



Le mystère de l'île de Roanoke demeure actuellement irrésolu. Quelques historiens et ont essayé de résoudre l'affaire, maladie, départ en trombe et naufrage, ou encore l'apparition d'un monstre ou du Diable. Quoi qu'il en soit, on ne saura jamais comment une centaine d'hommes, de femmes et d'enfants disparurent sans laisser la moindre trace.

Au seizième siècle, Elisabeth 1ère, grande reine d'Angleterre chargea un aventurier, Sir Walter Raleigh d'établir une colonie en Caroline du Nord. A cette époque, l’exploration et la colonisation du Nouveau Monde étaient encore largement dominées par l’Espagne, au grand dam de ses ennemis, et tout spécialement de l’Angleterre, qui cherchait un moyen de limiter ou de contrebalancer l’expansionisme espagnol.

Une première expédition permis aux Anglais d'établir un contact pacifique avec les habitants de l'île : plusieurs tribus indiennes comme les Croatoans, les Roanocs et les Powhatans qui eux se montrèrent plutôt hostile à leur établissement sur l'île.

Des années plus tard, l'Angleterre laissa quelques hommes sur l'îles tandis que les navires qui les avaient amené reprirent la route de l'Angleterre afin d'obtenir des provisions supplémentaires. Un voyage durait de longue semaine et pour cause, ils n'avaient pas tous les moyens sophistiqués et technologique que nous avons à notre disposition, maintenant.

En attendant, nos hommes s'installèrent sur l'île pour fonder une colonie et empêcher les Espagnols de voler cette terre qu'ils conquéraient. Mais ce fut un échec et Sir Walter Raleigh décida de reformer la colonie plus au nord de l'île.

Une seconde expédition fut dépêchée et une centaine de colons anglais s'installa sur le lieu de la nouvelle colonie. Quelques hommes formèrent un groupe et ils allèrent à la recherche de ceux qui vivaient déjà sur l'île et qui avaient échoué. Mais on ne trouva aucune trace de leur présence, ni aucun signe permettant de supposer qu’ils avaient été massacrés ou obligés de quitter l’île dans la précipitation.

Les colons tentères de rétablir des relations pacifiques avec les Croatoans, la tribu indienne qui vivait près d'eux et ils répondirent que les hommes blancs avaient été attaqué par les Roanoacs et qu'il n'y avait eu aucun survivant.

John White, le gouverneur de la nouvelle colonie, décida que des représailles s’imposaient. Mais au lieu de s’en prendre aux Roanoacs, les Anglais attaquèrent leurs propres alliés, les Croatoans. Pourquoi ? Eh bien, peut-être parce que John White considérait un chat un chat, mettant les indiens dans le même panier.

Evidemment après cet affront, il ne fut plus question pour les Croatoans d'être amical avec les hommes blancs. L'hiver arriva et les réserves de nourritures s'épuisèrent... Quand l'été vint, White et quelques hommes embarquèrent à bord d'un bâteau vers l'Angleterre pour ramener des vivres. Ils laissèrent une centaine de colons dont leur femme et leurs enfants.

White ne revint que trois ans plus tard. Il y avait des tensions entre l'Angleterre et l'Espagne. La guerre entre ces deux nations rendaient l’acheminement de navires de ravitaillement vers l’Amérique pratiquement impossible.

Lorsque White et les autres membres de cette nouvelle expédition parvinrent enfin sur l’île, ils trouvèrent la colonie totalement désertée, sans aucune trace de bataille ou de départ précipité. Le seul signe laissé par les colons étaient le mot "Croatoan", gravé sur l’écorce d’un arbre…

Avaient-ils été attaqués ou enlevés par les Croatoans ? Ou avaient au contraire, rejoint leur tribu ?

White ne put poursuivre ses recherches : les hommes qui l’accompagnaient refusèrent d’aller
plus loin, par indifférence pour le sort des disparus. L’approche d’un ouragan acheva de persuader les plus altruistes qu’il était plus que temps de lever l’ancre pour l’Angleterre.

Rentré au pays, White persuada Sir Walter Raleigh de financer une nouvelle expédition pour retourner sur les lieux du drame et enquêter sur cette mystérieuse disparition. Celle-ci eut lieu bien des années plus tard. Vingt ans exactement ! On conclut à un massacre par les indigènes. Mais certains pensèrent à une machination des espagnols... D'autres encores y virent une manifestation du Diable. Mais personne ne retrouva jamais la trace des colons disparus.

Ainsi naquit la légende de Roanoke.





Aujourd'hui, la Caroline du Nord est un État du Sud des États-Unis et sa capitale s'appelle Raleigh, certainement en l'hommage de l'explorateur Sir Walter Raleigh.

Je n'ai pas souvent entendu parler de ce mystère. Mais la série Supernatural n'a pas fait l'impasse. L'épisode 9 de la saison 2, s'appelle justement "Croatoan".

Les frères Winchester arrivent dans une ville où la population est infecté par un virus démoniaque qui transforme les gens en sadiques. Cela pourrait être une explication sur le mystère d'une population disparue en une seule nuit et où l'on a retrouvé que le mot "Croatoan" gravé sur un tronc.

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
 
Légende : Croatoan Roanoke ou la légende de la colonie perdue.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La colonie perdue de Roanoke
» La colonie perdue de Roanoke: a-t-on résolu le mystère ?
» R - mettre une ligne de la légende en italique
» la légende du forum des bannis
» Le menez Bré et sa légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ufologique :: Phénomènes inexpliqués et mystérieux-
Sauter vers: