Forum ufologique

Ce forum est très riche en documentations et en informations sérieuse et crédible sur le sujet des ovnis/extraterrestres.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Historique des enlèvements (article écrit par Jean Casault)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André L.
Admin


Masculin Nombre de messages : 1598
Age : 42
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Historique des enlèvements (article écrit par Jean Casault)   Dim 7 Sep - 11:49

Historique des enlèvements

Article écrit par Jean Casault


Pendant des années le phénomène ufologique s’est consacré au RR-1 et 11 soit, les rencontres dites proches à moins de 500 pieds avec ou sans effets sur l’environnement.  C’est par peur du ridicule le plus souvent que cette approche était privilégiée les chercheurs hésitant  à rapporter un incident au cours duquel un occupant aurait été vu.  Les témoins pour leur part éprouvaient déjà assez de difficulté à raconter leur pauvre petite histoire de phénomène lumineux sans qu’ils aient l’audace de pousser jusqu’à raconter qu’ils ont vu des... extraterrestres.  Cela s’est produit pour Benoit Grégoire et sa femme qui en 1968 me racontait leurs observations incroyables de multiples ovnis au0-dessus de leur tête mais qu’aura avoué avoir vu un être près d’un vaisseau au sol que 25 ans plus tard.
Certains l’ont fait, sont demeurés anonymes mais ont contribué au fil des ans à enrichir l’encyclopédie ufologique. Deux cas très importants sur lesquels j’ai travaillé  ont retenu l’attention : l’affaire Coleraine en 1969 et l’Affaire St-Jean d’Iberville, quelques années plus tard.  Ces dossiers m’ont permis d’aller de l’avant et de mettre le pied dans le phénomène des Rencontres du Troisième type.  Quant au public il aura dû attendre que Spielberg leur offre son film du même nom et plus tard le célèbre E.T.  Sans le savoir (?) il a contribué à l’évolution de la conscience du public en banalisant le phénomène, le rendant plus accessible puisqu’enfin un film de fiction ne maquillait plus les extraterrestres en de sordides créatures ridicules du genre Independance Day.

Durant une quinzaine d’années 1973-1988, un silence pesant va s’installer sur la communauté ufologique. Les livres se font rarissimes, les magazines disparaissent des tablettes, les groupes se font moins nombreux, les médias ne rapportent plus aucun témoignage et le public découvre de toute façon les mérites d’une nouvelle mode : le Nouvel Age.  On ne fait plus tourner les tables, on médite, on fait des voyages astraux et on lit les auras.  Soudain c’est la folie.  C’est alors que vers la fin des années 80 survient deux phénomènes : Roswell et les enlèvement.  Randles et Schmitt viennent de compléter le travail amorcé par Berlitz et Moore sur l’écrasement d’un UFO au Nouveau-Mexique en 1947.  On y parle d’occupants morts et blessés retirés des débris du vaisseau.  Simultanément Raymond Fowler un auteur jusque-là inconnu du publie l’Affaire Andreasson , puis c’est Budd Hopkins qui publie Intruders, The Copley Woods Affair, ensuite Fowler revient de plus belle avec le cas de Betty Andreasson suivi de Hopkins encore puis Whitley Strieber et son célèbre Communion.  D’autres s’ajoutent à la liste quand finalement survient le Docteur John Mack de l’Université de Harvard et la rencontre des psychologues et chercheurs au Massachussett Institute of Technology en 1992.  Les enlèvements deviennent rapidement le sujet du jour et plus aucun chercheur n’hésite à en traiter ouvertement.  Avant même que le public ait eu le temps de s’habituer au concept des Rencontres du 3ième type (RR-3), voilà que les Rencontres du 4ième type entrent de plein pied dans leur conscience ébranlée.

Les UFOs ne font donc plus que se poser après avoir survolé la Terre, ils font plus que rencontrer les gens, ils les enlèvent, les séquestrent contre leur volonté quelques heures et les ramènent.  La presque totalité des témoignages font état d’examens corporels, d’examens génitaux et plusieurs femmes sont convaincues d’avoir été mères porteuses d’un fœtus qu’on leur a retiré après quelques mois d’une grossesse anormale.  Les chercheurs s’entendent à dire qu’une personne enlevée n’est pas une victime accidentelle mais choisie, sélectionnée et que ce processus se poursuit depuis de nombreuses années, de l’enfance jusqu’à un âge avancé.  Certains témoins ont près de soixante dix ans (hommes).  Il a également été établi que les enlevés ne sont jamais seuls dans leur famille puisqu’ils sont souvent les enfants eux-mêmes de parents qui ont été enlevés ou sont parents d’enfants qui le sont également.

Si pour certains cela ne fait aucun sens, n’oublions pas que si ces visiteurs ont un intérêt particulier pour certains types de gènes, il est naturel d’en suivre la croissance au fil des ans et de s’approvisionner au sein d’une même famille partageant la même hérédité et ce dans le but évident de créer une race hybride viable, fertile et capable éventuellement de peupler un monde situé tout près de nous, chez-nous oui aux confins de la galaxie.

Si la science moderne cessait de considérer ces rapports comme de la pure fantaisie, il serait intéressant de prélever un échantillon de l’ADN de chacun des enlevés afin de déterminer s’il n’y existe pas un ou plusieurs facteurs communs.  Enfin il est important de mentionner que ces enlevés ne correspondent aucunement à un profil précis.  Qu’il s’agisse de leur métier, de leurs revenus, de leur âge etc.... La plupart sont anglo-saxons et de race blanche bien que plusieurs cas ont été signalés en Amérique du Sud, en France, et bien sûr au Québec.  En fait aucune étude sérieuse n’a été entreprise en Afrique ou en Asie ce qui nous laisse donc dans l’ignorance particulièrement depuis le décès  des regrettés Mack et Hopkins..

Source: http://www.centretudeovnis.com/index.php?option=com_content&view=article&id=530:les-experiences-extraterrestres-de-catherine-de-gatineau&catid=45:doc-enquetes-ufologiques&Itemid=50

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
 
Historique des enlèvements (article écrit par Jean Casault)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ovnis, enlèvements extraterrestres et univers parallèles: entretien avec l’ufologue Jean Casault
» Jean Casault à l'émission de Denis Lévesque à LCN (2010-06-25)
» L'École invisible - Jean Casault
» Révélations sur les ovnis : Jean Casault à une émission sur LCN
» L'Apocalypse n'est pas de Jean?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ufologique :: Actualité ovni/extraterrestre (revue de presse, articles, faits divers, etc...)-
Sauter vers: