Forum ufologique

Ce forum est très riche en documentations et en informations sérieuse et crédible sur le sujet des ovnis/extraterrestres.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES TRACES DE SABOT DU DIABLE (De bien curieuses empreintes qui terrorisèrent un petit village)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: LES TRACES DE SABOT DU DIABLE (De bien curieuses empreintes qui terrorisèrent un petit village)   Mer 22 Juin - 20:27

Cette petite histoire se produisit le 8 février 1855 dans la campagne anglaise. Ce jour est resté gravé dans la mémoire des habitants des nombreux petits villages de la région du Devon. Bien qu'aucune preuve concrète soit restée visible de cet évènement, plusieurs témoins ont toujours soutenu cette version des faits, ce qui peut donner une bonne crédibilité à l'histoire.



Les marques de « sabots du diable » ont été nommé ainsi par les villageois stupéfaits qui ont vu apparaître ces traces du jour un peu partout dans leurs villages. Ce matin là, ils découvrirent dans la neige d'innombrables empreintes mystérieuses. L'énigmatique piste faisait le tour de 18 villages et se retrouvait sur plus de 160 kilomètres.

Ce qui rendait la piste vraiment mystérieuse, c'est que les traces de sabots étaient alignées en ligne droite, comme si la créature qui avait laissée des marques derrière elle n'avait qu'une patte, ou marchait en bondissant un pied devant l'autre. Les traces faisaient 7 cm de largeur et 10 cm de longueur. Les empreintes se répétaient à intervalles réguliers et, n'avaient laissées aucun résidu de neige alentour, comme si elle avait été enlevée ou avait fondue. À certains endroits les traces étaient si nettes qu'on aurait pu croire qu'elles avaient été imprimées ou encore coupées grâce à un couteau.

Accompagnés de leurs chiens et de leurs armes, certains villageois décidèrent donc d'enquêter sur ce phénomène, mais ce qu'ils trouvèrent ne fera que renforcer davantage le mystère. Ils sillonnèrent la campagne en tous sens, visitant les fermes, reliant les villages de Bicton, Powdersham, Dawlish, Totnes, Torquay et quelques autres.

En effet, les traces ne semblaient que très peu être influencées par les contraintes du terrain. La mystérieuse créature avait marchée sur les murs, sautée par dessus des maisons et traversée de murs par des fissures ou marcher par dessus des charettes remplies de foin. Le comble fut atteint lorsqu'on en découvrit à l'intérieur d'une buse de drainage de 15 centimètres de diamètre, entrant et ressortant de l'autre coté comme si l'obstacle n'avait pas existé... Les traces traversaient un estuaire et se recroisaient aussi à certains endroits, rendant presque impossible de savoir ce que pouvait bien chercher cette curieuse créature.

Les hypothèses furent très nombreuses, certains croyaient à un espèce de reptile, une outarde ou même un kangourou, mais aucune de ces explications ne tient la route. D'autant plus que la distance parcourue est vraiment trop grande pour qu'un homme puisse la parcourir en une seule nuit et nul n'est capable de sauter par dessus les murs ou de suivre le curieux trajet qu'avait suivie la bête.

En 1855, les hélicoptères et les moyens que nous aurions aujourd'hui pour faire ce genre (et encore là, il serait impossible de le faire avec autant de discrètion que celle dont à fait preuve l'insolite animal) seraient bruyant et resterais complexe. À cette époque, le ballon à air chaud motorisé venait de faire son apparition en France (1852), mais il aurait été impossible d'effectuer un tel parcour avec une telle précision. De plus, les moteurs étaient bruyants.

D'ailleurs, il ne faut pas oublier que pour compliquer toute l'histoire, les témoins ont tous déclarés que les traces ne semblaient pas avoir été faite par compression, mais plutôt comme si la neige avait été enlevée.

Il ne semble pas exister d'explication plausible à cette histoire, elle fait partie de ces récits donc la cause restera pour toujours ignorée...


Reconstitution des empreintes découvertes.

Références:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Empreintes_des_sabots_du_Diable

Myteries of the unexplained - The Reader's digest association - 1982
Devils and facts - The black book - 1923

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)


Dernière édition par André L. le Ven 14 Oct - 9:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
André L.
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 43
Localisation : En Estrie au Québec
Emploi/loisirs : Ufologie
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Le retour des « Sabots du Diable » dans le Devon (Angleterre)   Mer 22 Juin - 20:33

Le retour des « Sabots du Diable » dans le Devon (Angleterre)
Le 5 Mars 2009.

Un mystère vieux de 150 ans a resurgi après qu'une femme a découvert à son réveil des empreintes de" sabots du diable" éparpillées dans la neige fraîchement tombée dans son jardin. La ligne unique de traces, semblables à ml pied fourchu, qui a l'air d'avoir été laissé par une créature à deux jambes, rappelle précisément le empreintes enregistrées dans la région en 1855.



Le phénomène, qui n'a jamais été expliqué, demeure connue sous le nom de « sabots du diable »dans une légende locale. Les nouvelles traces sont apparues dans la neige fraiche du jardin de Jill Wade, le 5 mars 2009. Grand-mère Jill, 76 ans, de Woolsery dans le Devon, a déclaré « J'ai regardé dans le jardin et ça m'a vraiment intriguée. Je ne pouvais y croire, les empreintes avaient la forme d'un pied fourchu. Il n'y avait pas d'autres marques du tout dans la neige. Cela m'a assez surprise et je n'avais aucune idée de ce que cela pouvait être mais j'aimerais bien le savoir »



Des scientifiques du « Centre For Fortean Zoology » ont inspecté les traces de pas qui mesurent 13 cm de long avec des enjambées entre 28 et 43 cm. Jonathan Downes, qui dirige le Centre, enquête pour savoir si les empreintes pouvaient avoir été laissées par un lièvre ou des lapins sautant sur leurs pattes arrières. Il déclare « Des milliers de gens à travers le monde croient au paranormal mais jusqu'ici, chaque phénomène que nous avons étudié s'est avéré avoir une explication naturelle. Je suis convaincu que cela sera aussi le cas pour celui-ci. Est-ce que je crois que le Diable est sorti des tréfonds de l'enfer pour errer dans les jardins du Devon du Nord ? Bien sûr que non. Mais si vous me demandez s'il y a des choses qui ne peuvent être expliquées par la science moderne, alors oui. Mais les connaissances humaines augmentent de jour en jour »

Les « Sabots du Diable » originels sont apparus après me légère chute de neige le 8 février 1855 et s'étendaient d'Exmouth, de Topsham à Totnes dans le Devon, traversant même l'estuaire du fleuve Exe. On raconte que les traces étaient ininterrompues sur 160 km, apparaissant des deux côtés de murs hauts de 4 m et de portes fermées. Certains villageois accusèrent l'église, qui avaient récemment changé e livre de prière standard, d'avoir fait entrer le diable dans leur communauté. D’autres blâmèrent les animaux, des farceurs et même un ballon météo, mais le phénomène surnommé « Devil's footprints » dans la région ne fut jamais vraiment expliqué.

Source : http://www.thesun.co.uk/

_________________
Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.
(Citation de John E. Mack)
Revenir en haut Aller en bas
http://andrela107.wordpress.com
 
LES TRACES DE SABOT DU DIABLE (De bien curieuses empreintes qui terrorisèrent un petit village)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les religions névrose mentale ?
» Quand et comment semer des graines de cactus
» L’Homme de Florès est bien un nouvel hominidé, selon son petit crâne
» Molière, "Les Fourberies de Scapin", petit questionnaire sur la pièce
» Les prêtres et le diable... Témoignage d'un exorciste "P. Gabriele AMORTH."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ufologique :: Phénomènes inexpliqués et mystérieux-
Sauter vers: